GenAmi 
  English
L'association de la généalogie juive 
Facebook




Coût des adhésions et des abonnements aux associations

Micheline GUTMANN

Certaines associations affichent des tarifs d’adhésion et d’abonnement très élevés, alors qu’elles ne rendent pas plus de services, et parfois moins, que d’autres, qui sont nettement plus abordables. Pourquoi ?

Ces associations veulent parfois faire croire qu’ainsi « vous en avez pour votre argent ». Cependant, dans les associations comme dans le commerce, ce raisonnement est erroné.

La cause principale? Les frais généraux, constitués par la location de salles de conférence, de salles de réunion, de locaux pour les bibliothèques, de bureaux pour l’administration… GenAmi a déjà loué des salles et nous savons que les coûts sont très élevés, surtout à Paris.

Une cause secondaire tient au fait de payer les rédacteurs pour des éditions souvent peu rentables. La réalisation de revues est généralement confiée à de professionnels de l’édition, qui en assurent également l’envoi. Parfois, s’y ajoutent des conférenciers qui perçoivent des honoraires. Toutes ces dépenses sont-elles profitables aux adhérents? On peut s’interroger.

Alors que faire? Toutes les associations veulent avoir davantage d’adhérents et certaines exigent alors de cotiser deux fois si l’on fait la généalogie du conjoint, en plus de la sienne. On trouve dans les familles des cotisants de bonne volonté, qui ne participent en rien à la vie des associations (voir notamment le rapport adhérents/abonnés). On utilise des arguments spécieux – du genre : « Nous sommes plus anciens », comme s’il s’agissait de vendre une antiquité… – alors que de plus jeunes associations, qui savent employer les idées et les techniques de l’heure, se tiennent au courant de tout dans ce monde qui change si rapidement.

Comment diminuer les coûts?
Diminuer les coûts signifie assurer une saine gestion. Ce fut l’idée de GenAmi dès son lancement. Évidemment, cette notion met à contribution des bonnes volontés, mais pas uniquement. Il faut savoir gérer, il faut vouloir et savoir compter.

Comment GenAmi s’y prend?

  • Pour la revue
    Le prix du papier, donc le choix du grammage, le nombre de pages et l’utilisation de tout l’espace disponible sont calculés au plus juste. Ce qui n’empêche pas d’avoir une présentation agréable.


  • L’apport des nouvelles technologies
    De grosses économies ont été réalisées par la diffusion en ligne de notre revue bimestrielle. Ceci a permis à GenAmi d’apporter gratuitement une amélioration : l’utilisation de la couleur.
D’autres économies ont également été faites en remplaçant l’édition de brochures sur papier par des fichiers électroniques mis à disposition en ligne.

  • Les frais généraux
    Grâce à l’utilisation gratuite de locaux, autant privés qu’associatifs, les coûts sont allégés.

  • La vie de notre association
    En faisant appel à des personnes de bonne volonté, compétentes dans leur domaine (technique, artistique, historique, littéraire, etc.) et bénévoles, le dynamisme de notre association s’est renforcé et la qualité des services rendus à nos adhérents s’est, de ce fait, enrichie d’elle-même.

GenAmi a réussi tout cela et se trouve championne dans l’entraide généalogique.