GenAmi 
  English
L'association de la généalogie juive 
Facebook




Reportage au Chambon-sur-Lignon

3 juin 2013

Par Caroline GUTMANN GUILLOT

Le lieu de Mémoire

Parrainé par Madame Simone Veil, le Lieu de Mémoire du Plateau du Lignon consacré aux Justes parmi les Nations et à la résistance du Plateau a été inauguré le lundi 3 juin 2013 en présence de nombreux officiels mais aussi de témoins de l’époque venus parfois de loin. Rescapés, anciens camarades chambonnais et enfants de Justes se sont retrouvés avec une émotion palpable.

Photo 1 : situé face à l’entrée du Temple, à l’emplacement de l’ancien foyer de ski de fond et de l’extrémité de l’école primaire,
le bâtiment sera dans un deuxième temps complété par un jardin en terrasses.

Dans le temple du Chambon-sur-Lignon, transformé en théâtre, s’est tenue la représentation d’une pièce intitulée
« Juste des enfants ! » interprétée par des jeunes issus du Collège public du Lignon.

Photos 2 & 3 Le Temple du Chambon-Sur-Lignon - Son porche est surmonté d’un verset biblique gravé dans la pierre de granit

Lieu extrêmement symbolique car c’est de la chaire de ce Temple qu’une partie de la résistance locale est née, sous l’impulsion des pasteurs André Trocmé et Edouard Theis ainsi que du pasteur et maire de la commune, Charles Guillon. Lors de sa convocation par la gendarmerie durant l’été 1942, André Trocmé a déclaré : « Nous ignorons ce qu’est un juif, nous ne connaissons que des hommes. »

Photo 4 : André et Magda Trocmé - Photo 5 : Edouard et Mildred Theis

Photo 6 : Le Temple du Chambon-sur-Lignon, intérieur

Les jeunes comédiens ont reçu une chaleureuse ovation de la part de leur auditoire qui avait intégralement rempli les bancs et une partie des allées du Temple.

Face au temple, le Lieu de Mémoire a été ouvert pour une avant-visite ; ce n’est pas un « musée » qui a été érigé (aucune collection n’est présentée) ; c’est davantage un parcours historique retraçant l’histoire du Plateau de la Réforme à la Seconde guerre mondiale et un espace mémorial rassemblant de nombreux témoignages.

Photos 7, 8 et 9 : Intérieur du Lieu de Mémoire

La vocation de ce lieu est avant tout de pouvoir permettre la transmission de cette aventure unique dans l’histoire tragique de la deuxième guerre mondiale. Ce lieu se veut porteur d’un message d’espoir, de vie. Sur les panneaux, juifs étrangers et français, enfants, adolescents et étudiants, pasteurs, professeurs et autres sauveteurs anonymes du Plateau se côtoient sourire aux lèvres.

Photo 10 : Courses en sacs, parties de volley ou distribution de goûter,
l’iconographie du Plateau est riche de moments paisibles voire joyeux.

Le dimanche soir, le cinéma d’Art et d’Essai du Chambon a offert dans une salle bondée une projection du film de Pierre Sauvage, « Les Armes de l’Esprit », une référence reconnue et saluée par les historiens du Plateau et le comité scientifique présents ce soir-là. Curieusement, ce film a été assez peu diffusé en France mais a connu un immense succès aux Etats-Unis. La version légèrement modifiée pour les 25 ans de ce documentaire (en 2014) a été projetée puis suivie d’une table ronde.

Photo 11 : Affiche du film de Pierre Sauvage, « Les Armes de l’Esprit », Fondation-Chambon

Autour du Maire du Chambon-sur-Lignon, Eliane Wauquiez-Motte, étaient donc réunis Patrick Cabanel, Jacques Sémelin, Olivier Lalieu et d’autres personnalités. Dans la salle, de nombreux témoins de l’époque apportant leur témoignage ou posant des questions.

L’inauguration officielle

L’inauguration officielle s’est déroulée lundi devant la porte du Lieu de Mémoire puis dans le préau de l’école primaire.

Photo 12 : Juste avant de pénétrer dans la cours de l’école, sur le flanc d’une maison a été apposée en 1979
une plaque pour honorer les actions en faveur des réfugiés pendant la guerre.

Photo 13 : Découpe du traditionnel ruban d’inauguration

Photo 14 : Madame Wauquiez-Motte accueillant ses prestigieux invités

Un cœur d’hommes a entonné Le Chant des Partisans (une belle version lente et grave) suivis de jeunes élèves du Collège Cévenol (créé à l’initiative des pasteurs du Chambon en 1938). Les enfants ont cité successivement les noms de tous les Justes du Plateau, distingués parmi les milliers d’habitants du territoire ayant reçu ce titre collectivement.

Photo 15 : Le choeur d'hommes

Photo 16 : énumération des Justes du Plateau parmi lesquels figurent les pasteurs Trocmé, Theis, Bettex et Guillon (également Maire du Chambon), le jeune Daniel Trocmé (qui a courageusement accompagné le groupe d’étudiants dont il avait la charge pris dans la fameuse rafle de la Maison des Roches, la seule en son genre sur le Plateau. Il n’est jamais revenu des camps), le directeur de l’école Roger Darcissac, le couple de maquisards Eyraud, la postière Yvonne Cellier…etc. Ils furent environ 70.

De nombreuses personnalités étaient présentes pour cet évènement important : la Ministre déléguée à la réussite éducative George Pau-Langevin, Laurent Wauquiez, Député de la Haute-Loire, ancien Ministre et fils d’Éliane Wauquiez-Motte, Yossi Gal, Ambassadeur d’Israël en France, Samuel Pisar, Ambassadeur honoraire de l’UNESCO, Gérard Roche, Sénateur et Président du Conseil Général de la Haute-Loire, David de Rothschild, Président Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Eric de Rothschild, Président du Mémorial de la Shoah et bien d’autres.

Photo 17 : Madame Wauquiez-Motte, Maire du Chambon - Discours inaugural

Photos 18 et 19 : Les personnalités invitées attendent leur tour pour se rendre à la tribune

Photo 20 : Le Comité Scientifique a également répondu présent à cette inauguration

Photos 21 et 22 : Si Simone Veil n’a pu se rendre au Chambon pour des raisons de santé (elle a soutenu le projet depuis le début et en est la marraine), le couple des Klasfeld ont honoré de leur présence cette grande cérémonie. Edith Cresson, au premier rang, émue.

A l’issue des allocutions de chacun, les voix graves se sont cette fois-ci envolées en emportant avec elles les paroles de La Cévenole, un hymne commémorant la révocation de l'Édit de Nantes Considéré comme l'hymne des protestants cévenols, il est surnommé
"la Marseillaise huguenote."

Enfin, l’assistance s’étant levée, le chœur a entonné une vibrante Marseillaise.

La cérémonie achevée, les invités qui n’avaient pas encore découvert le nouveau bâtiment se sont rendus à l’intérieur du Lieu de Mémoire. Des guides étaient à leur disposition.

Dans la cour de l’école, une collation a été offerte aux invités de la minicipalité et chacun a ainsi pu échanger des souvenirs. Juifs venus d’Amérique, d’Angleterre ou d’ailleurs, juifs français, anciens enfants cachés, toutes ces têtes auréolées de cheveux blancs se sont rapprochées et nombreux ont été ceux qui ont retrouvé leurs camarades ou les descendants de leurs sauveurs Chambonnais, liés à eux par une longue amitié. D’autres ont eu la grande surprise et la vive émotion de retrouver des visages qu’ils n’avaient plus vus depuis 1944… Des contacts ont été établis, des adresses échangées, des photos fixant ces moments intenses en complément des paroles échangées.

Photos 23 à 25 : Echanges entre rescapés, enfants du pays et maquisards (citons ici Gabriel Eyraud, maquisard né en 1924) - Retrouvailles de Philippe Gutmann avec Jean Lebrat qu’il n’avait pas revu depuis 1944

Le Plateau du Lignon demeure une bulle un peu à part ; les valeurs (si simples et si naturelles) qui ont animé les esprits dans ces terribles années de guerre sont toujours présentes et ceux qui les portent ont à cœur de les transmettre à la très jeune génération. Car les derniers témoins de l’époque ne seront pas éternels… Il y avait urgence à élever un lieu de transmission, écrin vivant pour une mémoire à garder précieusement.

Citons, en complément de la visite de ce nouveau bâtiment, l’incontournable « Parcours de la Mémoire » proposé par Madame Claire Souvignet de l’Office du Tourisme du Chambon-sur-Lignon.

http://www.ville-lechambonsurlignon.fr/chambon/lieu-de-memoire-6.html#.UbGfGPnwlhg

Un article relatant l’histoire du Plateau du Lignon sera publié d’ici peu dans la revue de GenAmi

  • Adresse

Lieu de Mémoire
Route du Mazet
43400 Le Chambon-sur-Lignon

  • Contact

Tél Mairie : 04.71.65.71.90
Email : memoire@ville-lechambonsurlignon.fr
Site internet : www.ville-lechambonsurlignon.fr

http://www.ot-hautlignon.com/?page=actu_detail.php&id=59&is_menu=1

Office de tourisme du Haut-Lignon
Site internet : www.ot-hautlignon.com